Quelques résultats de Mars 2019

Encore D’excellents résultats au JUDO TRADITIONNEL de GACE

Johnny CRELOT  remporte le circuit des « Ceintures de couleur » à MONDEVILLE ce dimanche.

Angéla PAGNON termine au pied du podium au tournoi National de Vendée dimanche 17 mars.

Sa sœur Régina termine 7 ème à ce même tournoi particulièrement relevé.

Et malgré l’absence de 4 des fers de lance du club mais bénéficiant d’une forte cohésion, le Judo Traditionnel de Gacé termine 4 éme  à l’Aigle, d’un certain nombre de clubs de l’Orne mais aussi d’autres départements venus, quelque fois, de très loin.

Pour Johnny, impérial dans sa catégorie, malgré une mise en jambe un peu longue au premier combat sans doute dû au stress mal géré dans les premières secondes ; Mais comme de coutume, Johnny expédia ses adversaires vers un « aller » simple pour la revanche car pour le retour cela risque fort de ressembler aux combats d’aujourd’hui.

Angela enrage d’avoir perdu la médaille de Bronze semble-t-il sur une pénalité qu’elle n’a pas digérée.

Régina, qui a un peu de mal à se retrouver dans une catégorie qui n’est pas forcément la sienne, regrette le combat qui l’a éliminée car elle n’a pas le sentiment d’avoir fait le maximum et cela n’est pas facile a accepter ; Il faut tout de même qu’elle sache ce qu’elle veut, soit retrouver sa catégorie et perdre les quelques centaines de grammes qui l’en séparent ou continuer à manger « Mac Do »…

Pour les deux sœurs la fin de saison est en demi-teinte car leur sélection pour la phase finale des championnats n’a pas été validée à Forges les eaux où les parisiens sont venus en force pour arracher la sélection qu’ils n’ont pu obtenir dans leur région.

Il y a des hauts et des bas dans ces résultats principalement pour les sœurs PAGNON mais il faut comprendre que le niveau français dans le domaine du Judo se situe au niveau mondial ce qui accentue forcement les difficultés au plus haut niveau.

La marche en avant de notre club n’est plus a démonter et la ville de Gacé est souvent mise à l’honneur par ses judoka; N’hésitez pas à venir nous rejoindre car même si nous avons d’excellents judoka nous pratiquons également un Judo éducatif, le Baby Judo et un Judo loisir dont la technique représentante une excellente activité mentale, physique, intellectuelle et éducative telle que l’a souhaité le Maître créateur Jigoro Kano, un très grand homme du Japon malgré sa toute petite taille qui l’a porté à la création du Judo.

P.S. les mots japonais ne supportent ni genre ni nombre par conséquent le mot “judoka” ne doit-être ni féminisé ni supporter de “s” final; Nos académiciens  devraient se pencher à ne pas violer la syntaxe japonaise comme ils font pour d’autres langues… Jigoro KANO était un homme de lettre extrêmement respectable et une immense figure pour son pays; Alors, respectons le…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *